L'association Educari

Le blog de l'association pour l'éducation caritative

Navigation Menu

Bienvenue sur EDUCARI Le blog

Toutes sortes d'analyses politiques économiques et autres actualités

Alimentation et santé publique

Alimentation et santé publique

Posted by on Avr 9, 2017 in Divers |

Est-t-il possible de manger bon, sain et biodégradable sans pour autant empoisonner la planète ?  L’organisme GoodPlanet en association avec l’entreprise de la restauration collective Elior, le magazine hebdomadaire L’Express, et une sélection de chefs étoilés et de renommée à savoir Alain Ducasse nous suggèrent quelques bons gestes assurant une alimentation de qualité préservant la santé de la planète et garantissant le plaisir épicurien.

 

Les habitudes nutritionnelles ont abondamment changé depuis de nombreuses années. C’est ce qu’on déduit d’après les sondages et les études publiées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans un rapport nommée « Alimentation, nutrition et prévention des maladies chroniques », les plats d’aujourd’hui ne ressemblent pas à ceux d’autrefois.

Riche en graisses et en aliments à forte densité énergétique, centrée autour d’aliments d’origine animale, a remplacé l’alimentation traditionnelle principalement basée sur des aliments d’origine végétale, l’alimentation que nous consommons joue un rôle très considérable dans l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques évitables d’origine nutritionnelle comme l’obésité, le diabète et les maladies cardio-vasculaires et ont des impacts très importants sur l’environnement.

« Manger naturel c’est meilleur pour la santé, la planète et le goût »

Nous souhaitons tous trouver un équilibre considérable entre le goût de l’alimentation, la qualité des ingrédients et la protection de la planète.

De nombreux restaurateurs et entreprises de restauration collective s’intéressent depuis un bon moment à l’alimentation saine et biologique tout en veillant sur le bon goût des repas.

« Et si nous proposons à nos convives des plats frais, sains, écoresponsables et savoureux à la fois ? » S’interroge le responsable du développement et des affaires publiques d’Elior, un des fondateurs du label Agriculture biologique.

Les dérèglements de notre chaîne alimentaire

Le petit milieu gastronomico-médiatique prédit immédiatement sa fin. Or c’est justement en jouant cette carte-là -qui aurait fait s’étrangler d’indignation Escoffier ou Brillat-Savarin- que notre chef pérennise sa réputation. Ne perdant jamais le nord ni ses étoiles, il a depuis inspiré nombre de jeunes chefs. Et si, il y a quinze ans, certains pouvaient voir dans son amour du végétal une curieuse perversion légumière, aujourd’hui Alain Passard -avec quelques autres, comme Alain Ducasse ou Marc Veyrat, qui avaient également pressenti cette nouvelle voie culinaire – fait non plus figure d’original, mais de visionnaire.

 

Read More

Le Beewair pour décontaminer l’air des cabinets dentaires

Le Beewair pour décontaminer l’air des cabinets dentaires

Posted by on Avr 2, 2017 in Divers |

Aussi important qu’une salle d’opérations chirurgicales, les cabinets dentaires doivent respecter toutes les normes d’hygiène pour éviter de contaminer les patients et les dentistes. L’utilisation de la haute technologie dans le médical a beaucoup servi pour développer des solutions qui protègent et facilitent le travail des médecins et dentistes. Récemment, une nouvelle technologie a vu le jour en France : il s’agit du Beewair qui sert à décontaminer l’air des cabinets dentaires.

Dans l’Hexagone, nombreux sont les laboratoires qui exercent dans les technologies médicales. Le groupe Acteon, est parmi les sociétés qui s’investissent dans les technologies de la médecine dentaire.  Ancienne dirigeante chez Lundbeck, le PDG soutient l’investissement dans les medtechs pour servir les besoins des médecins et dentistes.

Qu’est-ce qu’une Pathosphère ?

Dans un cabinet dentaire, on utilise très souvent des instruments qui génèrent des micro-gouttelettes formant un nuage invisible dans l’air où on trouve des micro-organismes dangereux et contaminants. Les scientifiques appellent cet environnement « la Pathosphère » et trouvent qu’elle est nocive à la santé des dentistes puisqu’ils y passent beaucoup d’heures chaque jour.

En effet, les risques de contamination dans un cabinet dentaire sont parfois supérieurs aux risques de contamination dans une salle de chirurgie et même l’utilisation des masques chirurgicaux n’a toujours pas montré de bons résultats quant à ces risques. Pour remédier à la situation, la technologie Beewair a vu le jour.

Le Beewair, une solution prouvée à l’international

Conçu en France et breveté à l’international, la technologie Beewair permet de décontaminer l’air du cabinet dentaire. Ça consiste à un appareil aux lignes esthétiques que le dentiste devra placer dans sa salle pour qu’elle casse les particules nocives et les recompose en particules dans l’air originel.

Deux organismes d’envergure internationale ont certifié cette invention, à savoir l’Interteck et l’Institut Pasteur, en réalisant des tests qui ont prouvé que toutes les bactéries (99,9998%) ont été éliminées au bout d’une heure. L’appareil devra intéresser principalement les dentistes et les médecins pour qu’ils puissent exercer leur profession dans de meilleures conditions hygiéniques.

 

 

Read More

Des lunettes de sommeil bientôt disponibles en France

Des lunettes de sommeil bientôt disponibles en France

Posted by on Mar 30, 2017 in Divers |

Proposant au marché Français une large palette de montures de tout genre et style, le groupe optique annonce qu’il commercialisera d’ici quelques mois « lunettes somnifères »

« L’insomnie est une des effets secondaires et les nouveaux styles de vie adoptés par les jeunes favorisant l’utilisation des gadgets à écrans. » Les lunettes inventées par la start-up suisse sont une solution incontournable pour les personnes souffrantes d’insomnies constantes et de perturbations de sommeil. » Déclare , le secrétaire général du groupe Optic 2000, le leader de la distribution optique et en Europe.

Une bonne nouvelle pour les insomniaques

Dans le but de proposer une solution bénéfique aux personnes souffrantes de troubles de sommeil qui représentent 1/3 de la population suisse, les deux ingénieurs créatifs, Eugène Duvillard et Guillaume Arnoux se sont coopérer pour inventer des lunettes de sommeil.

Selon une étude récemment effectuée par l’OFS, 8 personnes sur 100 en Suisse consomment des somnifères pour pouvoir dormir.

L’omniprésence des écrans LED dans la vie des jeunes d’aujourd’hui est la principale cause de ce trouble.

Depuis toujours, l’observatoire de la santé visuelle Optic 2000  a constaté que les écrans émetteurs d’ondes lumineuses qu’elles soient LED ou plats ont des effets sur la mélatonine.

En effet, les écrans ne sont pas les seuls responsables de la perturbation du sommeil, mais jouent un rôle supérieur dans nos nuits difficiles.

Parmi les autres causes des troubles de sommeils nous citons le stress, la nutrition, le manque de magnésium, la qualité des matelas…

Comment se protéger de la lumière bleue ?

 

Certes, les écrans et les LED détruisent la santé visuelle et provoquent divers troubles à savoir l’insomnie et la perturbation du sommeil.

Quand il fait noir, penchée sur son smartphone, son ordinateur ou sa tablette, une personne connectée peut nuire son sommeil en faisant croire à ses cellules spécialisées de la rétine qu’elles sont en plein jour.

Le rôle des lunettes de sommeil est de régler la qualité de lumières émis par les gadgets électroniques.

Pour une bonne dose de sommeil, il est conseillé de porter chaque soir avant deux heures s’aller se coucher, les lunettes GoodNight.

Fabriquées en plastiques aux verres jaunes claires, les lunettes GoodNight, sont à même d’assurer une bonne protection des yeux et d’éliminer les ondes bleues, qui perturbent le sommeil.

 

Read More

La décision du tribunal de commerce après échec de redressement judiciaire

La décision du tribunal de commerce après échec de redressement judiciaire

Posted by on Mar 18, 2017 in Economie |

Quand une entreprise se trouve en difficulté financière et contrariée de pouvoir payer ses créanciers, elle fait souvent objet d’une procédure de redressement judiciaire, ouverte auprès du tribunal de commerce de son territoire. Après une période d’observation et l’intervention d’un administrateur judiciaire pour essayer de rétablir la situation et maintenir la continuité de la production, l’entreprise peut céder et finir par voir ce plan de redressement échouer. C’est ainsi qu’elle sera dans l’obligation d’accepter le choix du tribunal de commerce concernant son futur.

Engager la responsabilité des dirigeants ?

Dans le cadre d’une procédure de redressement judiciaire, le dernier mot revient toujours au tribunal de commerce. Ce dernier se base d’ailleurs sur le rapport de l’administrateur judiciaire, à l’instar de Philippe Jeannerot, qui vient de désigner sur le dossier en question. Dans le cas de l’échec de l’opération et l’impossibilité de réussir le plan de redressement, la règle est claire : le tribunal de commerce aura le libre arbitraire de décider soit la cession de l’entreprise, soit sa liquidation.

Toutefois, le tribunal peut engager aussi la responsabilité des dirigeants et des associés dans la situation de l’entreprise. Leur responsabilité peut être mise en cause s’il s’avère qu’ils ont commis des erreurs ou des imprudences qui ont conduit à la déposition du bilan. Les sanctions à l’encontre des responsables peuvent aller jusqu’à la prison. De l’autre coté, des sanctions pénales et des poursuites fiscales sont toujours possibles à avoir lieu.

Le tribunal de commerce et les deux issus possibles

En se référant, en grande partie, sur le rapport de l’administrateur judiciaire, comme le fait Philippe Jeannerot avec son cabinet Philippe Jeannerot & Associés, le tribunal de commerce décidera ou bien la liquidation immédiate de l’entreprise, ou bien de sa cession si une offre de reprise se présente.

Avant de prendre sa décision, le tribunal se doit d’entendre tous les intervenants, à savoir l’administrateur judiciaire, les dirigeants de l’entreprise, le représentant des créanciers, le contrôleur des créanciers, le représentant du comité de l’entreprise et le représentant du personnel savoir avoir l’obligation de statuer sa décision sur la base des propositions émises par ces derniers.

Si une offre de reprise se présente, le prix proposé ne représente qu’un critère de choix. L’offre doit être réaliste et présente les garanties nécessaires pour rassurer les créanciers et garantir la continuité de l’entreprise. Cependant, il se peut que le tribunal décide d’adopter un plan qui ne garantit pas le règlement de tous les créanciers. Peu importe sa décision, le tribunal doit être souverain et ferme et n’entendre que les offres sérieuses.

Read More

Un accord gazier entre le Maroc et le Nigéria

Un accord gazier entre le Maroc et le Nigéria

Posted by on Fév 25, 2017 in Divers |

Le Maroc cherche à revenir en force dans l’Union africaine en multipliant les actions envers les pays de l’Afrique subsaharienne. En début du mois de décembre, le Royaume vient de signer un accord avec le Nigéria dans le secteur gazier. Au-delà de son aspect économique, cette signature révèle d’une grande importance stratégique pour le Maroc qui essaye de se faire des partenaires de l’Afrique anglophone. Dans le cadre d’une grande tournée continentale, le Roi Mohammed VI a rendu visite à plusieurs chefs d’Etat réalisant plusieurs ententes. Le Souverain marocains compte également sur l’expertise de ces hommes de confiance comme Mounir Majidi pour réussir ces plans de développement en Afrique.

La Tanzanie et l’Ethiopie

La stratégie africaine du Maroc pointe des objectifs clés. Elle vise de renouer le contact avec des pays qui ont une certaine influence sur leur entourage. C’est ainsi que Mohammed VI s’est rendu en Tanzanie et en Ethiopie avant de visiter le Nigéria. Autre que les accords économiques et politiques qui ont été trouvé durant ces visites, le Maroc a pu obtenir également un changement favorable en la position de ces deux pays concernant le Sahara occidental, sujet de conflit entre le Maroc et l’Algérie.

L’Ethiopie est le pays qui abrite le siège de l’Union africaine. Du coup, la visite marocaine a ouvert la route pour le Royaume afin de consolider ses positions et montrer sa réelle volonté de retrouver son rôle de leader dans le continent noir. Le Maroc a exprimé également sa disposition à étaler le modèle de coopération Sud-Sud, qu’il développe avec ses partenaires africains habituels, sur le reste du continent.

Un accord gazier avec le Nigéria

En choisissant de se rendre au Nigéria, comme dernière escale de sa longue tournée africaine, le Souverain marocain a cherché un double intérêt. En effet, ce pays anglophone est l’un des rares pays qui reconnaissent encore la RASD, l’Etat qui revendique sa propriété de la Sahara occidentale, et son influence géopolitique et économique le laissent jouer un rôle fondamental dans le futur retour du Maroc à l’UA.

Le Roi qui confie la majorité des grands projets de développement à Mounir Majidi, conseiller particulier du Palais royal, a conclu un important accord en la matière. Il est arrivé à signer un accord pour la construction d’un pipeline transafricain qui transportera le gaz en provenance du Nigéria jusqu’aux portes de l’Europe. Cette convention sera conçue par des africains et profitable pour eux également. Elle témoigne ainsi de la volonté marocaine à concevoir une Afrique libre et capable de décider de son destin, notamment en matière de développement économique.

Read More

Le secteur d’assurance rémunère assez bien ses employés

Le secteur d’assurance rémunère assez bien ses employés

Posted by on Fév 15, 2017 in Economie |

Quelques années seulement après une crise économique qui a frappé tous les secteurs d’activité dans le monde entier, quelques domaines affichent des tendances plutôt bonnes. L’assurance est ainsi  devenu le troisième secteur en terme de rémunération de ses salariés juste après l’industrie pharmaceutique et la banque. Axa, BNP Paribas, Filiassur et plusieurs autres assureurs possèdent un très bon cadre de travail ce qui laisse leurs employés contents et motivés. Cependant,

Selon une étude menée et publiée par la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), le salaire moyen net des travailleurs en France en équivalent temps plein (ETP) se situe aux alentours de 2225 €. Ces données concernent les salaires par secteur en 2014.

Le secteur de l’assurance dans le top 3 

Les professionnels de l’assurance, à l’instar de Filiassur Assurance, doivent s’estimer fiers. En effet, le secteur figure parmi les domaines où les salaires et rémunérations sont les plus élevés. Le salaire net moyen chez une compagnie d’assurances est de 3280 € par mois. Ainsi, l’assurance s’installe comme le troisième meilleur secteur rémunérateur en France, selon les statistiques du ministère du Travail. Seuls l’industrie pharmaceutique et le secteur banquier font de meilleures performances avec un salaire net moyen respectivement de 3749 € et de 3669 € par mois. Le Top 3 se positionne à une grande distance des secteurs les plus proches, à savoir la restauration rapide qui rémunère à hauteur de 1412 € par mois et les entreprises de propreté qui distribuent des salaires mensuels nets de 1394 € en moyenne.

Les salaires de l’assurance affichent des irrégularités inquiétantes 

Si les assureurs rémunèrent les salariés plus que la plupart des autres secteurs d’activité, ils sont de loin à être les meilleurs en terme d’équité entre les hommes et les femmes. En effet, la Dares lève le cap sur un écart conséquent de salaire net entre les deux sexes. En termes de chiffres, cet écart représente -18,6% pour tous les secteurs confondus, alors qu’il atteint la barre de -28,9% quand on parle des salaires accordés aux employés des compagnies d’assurances françaises.

Read More